une parenthese

Nous descendons vers le sud. Ernesto nous a conseillé la route de l’Est plus plane et moins tortueuse.

Nous nous arrêtons à Poptun à la Finca IXOBEL. Un endroit un peu magique où règne une atmosphère de sérénité.

Poptun. Finca Ixobel

Poptun. Finca Ixobel

C’est aussi l’occasion de retrouver les gestes simples du lavage du ligne à la main!!!…

Poptun. Finca IxobelPoptun. Finca Ixobel

et de tenter la baignade dans un étang pour Matthieu.

Poptun. Finca Ixobel

Nous y retrouvons nos amis Néo Zélandais, Kris,Kim et leurs deux filles que nous avions déjà croisés à Tikal.

Après deux jours passés à Ixobel, nous continuons notre route vers Rio Dulce.

Nous arrivons au “Yacht Club” où nous découvrons une piscine avec vue sur le lac.

 Rio dulce

Rio dulce

Rio dulce

Rio dulce

Rio dulce, ce n’est plus vraiment le Guatémala! beaucoup de yachts de luxe sont stockés ici pour passer la saison cyclonique. De nombreuses propriétés appartenant à des milliardaires américains sont éparpillées le long du fleuve.

Rio dulceRio dulce Rio dulce

 

Le lendemain nous prenons une Lancha pour aller visiter le Rio et Livingston, enclave noire Garifuna de la côte caraïbe.

Rio dulce

Rio dulce

Rio dulce 

Rio dulceRio dulce

Rio dulce

Rio dulce

Rio dulce

Rio dulce

Rio dulce

En chemin, notre capitaine nous fait faire quelques haltes pour voir les oiseaux et les marchands (enfants) ambulants qui nous proposent des petits objets artisanaux.

 Rio dulceRio dulce

Rio dulce

Rio dulce

Rio dulce 

A Livingston, nous faisons un petit tour de ville avant de reprendre notre lancha.

tn_P1100238

Livington

 v

LivingtonLivington

Livington

Livington

Livington

Livington

Livington

Livington

Livington

Livington

Au retour, petite baignade pour les garçons dans une source d’eau chaude. Mais vu la couleur de l’eau (très verte) Virginie préfère s’abstenir!!!!

Rio dulce

 tn_P1100262

tn_P1100263 tn_SAM_2156 

Nous finissons notre ballade par un passage près du castillo avant de regagner notre hôtel et sa magnifique piscine.

Rio dulce

Nous ne pouvions aller au Guatemala sans nous arrêter à Tikal. C’est LE SITE de ruines d’Amérique Centrale!

TikalTikal TikalTikal

Nous arrivons en fin d’après midi et après un rapide coup d’œil au camping, nous préférons bivouaquer au “Tikal Inn” où Carlos, le patron nous accueillent avec bienveillance (et surtout une connexion Wifi et une piscine!!)

TikalTikalTikal

Quelle expérience de pouvoir dormir au milieu de la jungle!. Car le site de Tikal est plongé au cœur de la forêt primaire.

Nous organisons un départ à 4h30 du matin afin de voir le lever de soleil en haut de la pyramide n°4.

TikalTikal 

nous voilà en route avec les enfants à l’assaut de l’aube Guatémaltèque.

Malheureusement, la météo n’est pas avec nous et en fait de levé de soleil, nous ne verront que de la brume!!

TikalTikal

Cela donne un atmosphère mystérieux au site.

Tikal

Nous commençons donc la visite seul, à 7h00 du matin, en attendant que la brume se lève.

TikalTikalTikal

TikalTikalTikal

TikalTikalTikal

TikalTikal Tikal

TikalTikalTikal

avec le soleil, nous rencontrons les premiers animaux.

Tikal

Le site prend toute sa splendeur avec sa végétation florissante et sa faune.

TikalTikal

Tikal

TikalTikalTikal

TikalTikalTikal

TikalTikal

de nombreux singes araignées,

TikalTikal

 

 TikalTikal

Nous avons également la chance de voir deux Toucans.

Tikal

TikalTikal 

Malgré notre fatigue, nous apprécions la beauté de ce site grandiose. Il faut pas moins de 5 heures pour faire un tour (rapide) de celui ci.

TikalTikalTikal

TikalTikalTikal

TikalTikal. Le Ceiba, l'arbre sacré des Mayastn_P1100089

 

Tikal

Nous voilà à la frontière Guatémaltèque. Là encore, c‘est le joyeux foutoir.

GuatémalaGuatémala

Nous retrouvons la langue espagnol et découvrons la monnaie locale, le Quetzal.

Après la douane nous sommes bluffé par l’état de la route!! Une véritable autoroute s’ouvre à nous…mais notre joie sera de courte durée et nous trouvons une piste endommagée quelques kilomètres plus loin!!

Guatémala

Nos efforts ne seront pas vain, nous arrivons à notre première étape, El Remate. Un petit village composé de quelques échopes et de sculpteurs sur bois.

Nous trouvons un petit coin de rêve proche du lac Petén, chez “Ernesto”.

Un champs avec au bout un ponton et une palapa sur l’eau tranquille du lac.

 

  Guatémala. El Remate

Guatémala. El Rematetn_SAM_1850

Guatémala. El Remate

Guatémala. El Remate   

C’est dans des moments pareils que nous sommes heureux d’avoir un Camping car!!!

 

Guatémala. El Remate

L’eau est transparente et est juste à la bonne température. Les enfants se précipitent sur ce plongeoir improvisé!!

Guatémala. El RemateGuatémala. El RemateGuatémala. El Remate

Nous faisons la connaissance de “Don Ernesto”, le propriétaire du pré et du restaurant attenant.

Guatémala. El Remate Il travaille depuis 20 ans comme garde forestier dans la réserve toute proche, et nous conseille sur le meilleur itinéraire pour continuer notre voyage.

Il nous offrira également de superbes fruits de la taille d’un pamplemousse, au délicieux goût de fraise et de mangue!!

  Guatémala. El Remate

Pendant notre séjour à El Remate, nous avons eu la chance de voir un dressage de cheval, juste devant nous, sur “notre” pré!!

  Guatémala. El Remate

Guatémala. El RemateGuatémala. El RemateGuatémala. El Remate

Guatémala. El Remate

Matthieu continue de faire l’école dans des cadres et des conditions plus belles et originales les unes que les autres.

Qui a déjà eu comme camarade de classe un magnifique cheval blanc!!!

Guatémala. El RemateGuatémala. El RemateGuatémala. El Remate 

Guatémala. El Remate 

Guatémala. El Remate

Pour notre premier bivouac au Guatémala, nous sommes heureux de cet arrêt dans ce lieu magnifique.

Guatémala. El Rematetn_P1100106

Guatémala. El RemateGuatémala. El RemateGuatémala. El Remate

Nous sommes allés visiter la ville de Flores au sud du lac. Ce sera l’occasion de tester les transports Guatémaltèques.

Guatémala. Flores

La ville de Flores n’a réellement aucun intérêt, ni charme!!

Guatémala. FloresGuatémala. FloresGuatémala. Flores

nous la visiterons en 30 min sous un soleil de plomb!!

Guatémala. FloresGuatémala. Flores

Guatémala. FloresGuatémala. Flores

 

Guatémala. FloresGuatémala. Flores

Nous trouvons un petit restaurant où Matthieu fait la connaissance de la petite Thelma.

Guatémala. FloresGuatémala. Flores

Comme tout les garçons il se la joue un peu blasé!!

Guatémala. Flores

Une fois passé le pont nous nous retrouvons en plein milieu du marché de Santa Elena.

Guatémala. FloresGuatémala. Flores Guatémala. Flores Guatémala. Flores Guatémala. Flores Guatémala. Flores Guatémala. FloresGuatémala. Flores

Nous prenons un collectivo pour retourner à El Remate.

Guatémala. FloresGuatémala. FloresGuatémala. Flores

A notre premier arrêt, le collectivo est pris d’assaut par une multitude de vendeurs et vendeuses, nous proposant les produits les plus insolites comme des rasoirs ou  des petits sacs d’eau purifiée fraiche!

 

 Guatémala. FloresGuatémala. FloresGuatémala. FloresGuatémala. Flores

Inscrivez vous !!!

Créez votre compte afin de profiter du Forum, de chatter en directe avec nous et plein d'autres Goodies....



Nous avons 5 invités en ligne

Nbe de Visites

117047
Aujourd'huiAujourd'hui11
HierHier7
Cette SemaineCette Semaine42
Ce moisCe mois277
Quelle heure chez Nous?